Systémique

“La vie est une fleur. L’amour en est le miel.” – Victor Hugo

Qu’est ce qu’une consultation de couple ?

Les consultations de couple s’adressent à n’importe quel couple qui fait face à des difficultés personnelles, relationnelles et/ou sexuelles, ainsi qu’à ceux qui désirent simplement être accompagnés dans une situation d’évolution de la relation.

Qu’est ce qu’une consultation de famille ?

La famille est un organisme important pour tout un chacun. Mais il arrive que dans un tel engrenage, des difficultés peuvent survenir au cours de la vie. Ce cadre de soutien s’adresse à n’importe quelle famille qui fait face à des difficultés de communication entre ses membres, de conflits inter-générationnels ou même  lorsque l’un des membres est atteint dans sa santé somatique ou mentale.

Des couples différents

Chaque relation sentimentale se pose comme unique en son genre ; le passé du couple, les souvenirs, la durée du couple, etc… C’est pourquoi chaque suivi est différent, car il s’adapte au mieux à vos besoins communs et vos désirs individuels. Le couple est considéré comme un système en mouvement, qui comporte des cycle de vie et des passages en étapes. Il se peut que lors d’un changement au sein de la relation, des crises surviennent. Les crises ne sont pas vues comme négatives, mais parfois les proportions en dépassent la nature saine. C’est à ce moment là que le couple peut faire face à diverses épreuves et que les solutions ne paraissent pas toujours évidentes.

Des familles différentes

Les systèmes familiaux ne sont jamais équivalents ; il existe une constellation de possibilités de familles. Mais, comme pour les relations de couple, un système dit “familial” est considéré comme un organisme vivant qui change et se module. Que ce soit à travers les enfants qui grandissent, une maladie au sein de la famille, un deuil, un divorce, nombreuses sont les formes que peuvent prendre un changement du cycle de vue de la famille. Ces cycles amènent des crises au sein même du système, mais parfois ces crises relève un aspect dysfonctionnel plutôt qu’essentiel. C’est dans ces moments délicats que peuvent survenir les difficultés entre les membres d’une même famille.

L’exploration des ressources du couple

Quelles soient conscientes ou non, chaque individu possède un certain nombre de ressources que l’on peut aussi nommer « forces ». De même, un couple se base sur un certain nombre de ressources : la qualité de la relation, la complicité, la sexualité, l’amour passion, ….

Afin de pouvoir amener à une meilleure compréhension de la crise inhabituelle et à travailler activement à sa résolution, il convient de définir vos forces et à se concentrer sur leur impact dans votre vie actuelle. C’est à travers l’historique de votre couple, les ressources à vos dispositions et les perspectives d’évolution que nous pourrons ensemble vous amener au delà de cette crise.

L’exploration des ressources familiales

Une famille se compose d’un nombre plus ou moins important de membres. Mais ce qui importe le plus s’articule autour des ressources, ou “forces”, de chacun des membres ainsi que des ressources collectives. Les crises que peuvent traverser une famille trouvent souvent une résolution dans la mise en commun de ces forces ; amour parental / fratrie / inter-générationnel, complicité, sentiments, attachements,…

Dans l’optique de pouvoir apporter une réponse et un dépassement de la crise que traverse la famille, il est important de pouvoir en faire un historique complet, d’analyser les forces internes des membres et du système, de centrer les points principaux de la crise et ensuite de travailler ensemble à sa résolution. Chaque membre de la famille joue un rôle à part entière dans ce cheminement.

L’alliance thérapeutique

La qualité du travail psychologique passe d’abord par l’alliance qui se crée entre le thérapeute et les patients. Cet engagement se base sur des principes de base de la part du thérapeute ; confiance, empathie, bienveillance, écoute, non jugement. Les patients s’engagent aussi dans une participation active lors des séances et si des exercices sont proposés, avec accord commun, en dehors des consultations.

C’est la qualité de cette alliance thérapeutique qui contribuera à la qualité du suivi  psychologique qui en découle.